Auchan : L'innovation inclusive juste à côté de chez vous.

La loi du 11 février 2005 énonce comme principe d’égalité entre tous, l’obligation pour tous les lieux recevant du Public (dits ERP), d’être accessibles aux personnes en situation de handicap. Malgré les écueils rencontrés parfois dans sa mise en œuvre, cette loi a eu comme bénéfice de mettre le handicap au cœur des préoccupations de beaucoup d’entreprises.

Même si cette loi n’a pas eu tous les effets escomptés, elle a permis d’éveiller les consciences. Elle a permis aux personnes préalablement sensibilisées de constater des espaces de discussions s’ouvrir dans leurs entreprises. Le Groupe Auchan est très conscient de l’impact de son activité sur les populations des zones où il les exercent. C’est pour cela que le Groupe encourage les initiatives pour construire une société plus inclusive au travers de deux fondations, « Auchan pour la jeunesse » et « Fondation Simply ».

Dans cet environnement très inclusif, Monsieur Bertrand Loupy, directeur du magasin Auchan Super de Talence Gambetta n’a de cesse de pousser sa réflexion au-delà des impératifs de la loi.

Dans le cadre d’une réflexion globale sur l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le magasin dont il a la charge, il a fait un premier pas en adaptant ses lignes de caisses aux personnes en situation de handicap . Les 2 caisses adaptées aux personnes en fauteuil roulant, ouvertes depuis plus de 20 ans viennent d’être complétées par une caisse adaptée aux personnes en situation de handicap auditif.

Le principe de ce dispositif est de remplacer le Bip, confirmant l’enregistrement des articles par la caisse, par un flash lumineux. Cela permet aux clients en situation de handicap auditif, de suivre plus facilement l’enregistrement de leurs articles sur l’écran de contrôle disponible sur toutes les caisses, et aux hôtes et hôtesses en situation de handicap auditif d’utiliser ce nouveau dispositif d’enregistrement. Une avancée permettant d’ouvrir ces postes de travail à une plus grande partie de la population.

Et parce qu’un bienfait n’est jamais perdu, il s’avère que ce process a comme bénéfice associé de faire baisser la fatigue de tous les hôtesses et hôtes de caisse. S’il peut aider au bon déroulement de l’enregistrement des articles, le traditionnel bip, reste pour nombre d’entre eux, une source de fatigue importante. En conséquence, les personnes ne souffrant d’aucun handicap, trouvent là un poste de travail beaucoup plus agréable !

Quelle belle démonstration du fait que l’inclusion des personnes en situation de handicap permet d’améliorer la vie de tous !

Retrouver tous les MobArticles de la catégorie